Uni Dufour

Bulletins

Bulletin de la séance du 21 juin 2017

La commission « Émoluments » formée suite au souhait du rectorat d’augmenter les frais d’inscription a rendu son rapport. Composée de membres de l’Assemblée, de représentants de la « plate-forme » ainsi que de membres du rectorat, elle a proposé une solution égalitaire pour tous les étudiants, suisses et étrangers, à savoir des frais d’inscription de 50 francs, remboursables dans le cas où l’étudiant s’inscrit et étudie à l’UNIGE. L’Assemblée a accepté la proposition du groupe.

L’Assemblée a accepté de modifier l’article 65 du Statut et d’intégrer le titre de « doctorat professionnel de formation continue » à la suite du CAS, DAS et MAS. Ce titre fera une place importante aux enseignements, aux cours de méthode et à la recherche appliquée à un cas issu de la pratique professionnelle du candidat. Il comportera au moins 80 crédits ECTS.

Dans le but de valoriser le poste de maître d’enseignement et de recherche en le rendant plus autonome et d’éviter des situations qui permettraient la discrimination silencieuse des femmes, deux articles du règlement du personnel devront être modifiés, sur proposition des groupes de travail « CCER-Egalité. ». Les propositions de l’Assemblée seront intégrées lors de la prochaine révision du règlement

Enfin, Mmes Nadège Pfister et M. Sébastian Zelada ont été élus à la commission de gestion des taxes fixes en remplacement de Mesdames Sarah Destanne de Bernis et Eliana Laurenti démissionnaires.

Deux autres sujets ont été traités à titre d’information et seront repris par la prochaine Assemblée ; il s’agit de l’anonymisation des examens et des conditions de travail du CCER.

Cette séance était la dernière de la troisième Assemblée, qui terminera ses fonctions le 31 août prochain. Le président Belin a été chaleureusement remercié pour ses présidences et sa participation de longue date aux différentes instances participatives de l’université.

pv de la séance du 21 juin 2017

 


La prochaine séance aura lieu le mercredi 27 septembre 2017(4ème mandat).


Les séances de l'Assemblée sont publiques.