Actualités

Giordano Bruno: la loi et la vicissitude

Giordano Bruno : la loi et la vicissitudeFestival Bruniano, IIe édition

28-29 mai 2015| 14h15 - 20h
Uni Bastions | salle B103 (28 mai) et salle B012 (29 mai)

 

"Qu'une profonde demande de renouveau spirituel pénètre toute l’œuvre de Bruno – écrit Eugenio Garin dans son livre L'humanisme italien – est un fait absolument incontestable [...] Une aspiration proprement religieuse traverse ses écrits d'un bout à l'autre et le tient, même si ensuite elle le conduit à blasphémer la religion chrétienne". L'argument de l'historien a du mérite – celui, notamment, de rendre palpable l'importance de l'élément religieux dans l'économie de la philosophie brunienne, indispensable pour la compréhension, tant de la cosmologie infinitiste de Bruno et de sa conception de la nature, que de l'anthropologie et de la valeur historique et éthique dont, aux yeux du Nolain, la mission du philosophe était empreinte.

Ce que notre colloque se propose de soumettre à la discussion ce sont les deux profils de la pilosophie brunienne qui correspondent aux mots-clés de "loi" et de "vicissitude". Poursuivant la reflexion déjà entamée lors des rencontres précédentes de notre cycle dédié à Bruno (19-20 aprile 2013: Giordano Bruno: 'Civil conversazione' e riforma religiosa tra eredità medievale e identità moderna; 7-8 novembre 2013: 'I'allargo i miei pensieri ad alta preda': L'infinito di Bruno tra caccia filosofica e riforma religiosa: cosmologia, antropologia, etica, magia; 20-23 febbraio 2014:  Verità e dissimulazione. In memoria di Luigi Firpo, maestro agli studi sul Bruno), nous étudierons également les positions du philosophe de Nola à la lumière de la pensée du droit public et de la théologie de la fin du Cinquecento et des débuts du Seicento. Sans abandonner le souci d'une plus complète compréhension de la philosophie brunienne, et sans laisser en friche les thèmes des œuvres plus anciennes, nous prêterons une attention particulière à la trilogie de Francfort, aux traités sur la magie, ainsi qu'au procès.

Programme

Jeudi 28 mai

Uni Bastions, salle B 103
Présidence: Alberto Bondolfi (Fondation Bruno Kessler, Trente)

16h

Allocution de bienvenue et remarques introductives

16h15

Thomas Leinkauf (Université de Münster)
Il concetto di «vicissitudine» tra Louis Le Roy e Giordano Bruno. Un'analisi critica

17h

Ingrid D. Rowland (Université Notre-Dame-du-Lac)
Vicissitude in the Eroici furori

17h45

Massimiliano Traversino (Birkbeck College, Université de Londres)
Vicissitudine e Legge nella storia. Bruno e la questione «americana» nel Cinquecento

Vendredi 29 mai

Uni Bastions, salle B 012
Présidence: Massimiliano Traversino

16h

Angelika Bönker-Vallon (Université de Cassel)
Lois et bagatelles. Remarques concernant l'idée de la providence divine chez Giordano Bruno

16h45

Sergius Kodera (Université de Vienne)
«... io che son ne la notte, aspetto il giorno, e quei che son nel giorno, aspettano la notte». Time and Vicissitude in Giordano Bruno's Candelaio

17h30

Anton Schütz (Birkbeck College, Université de Londres)
«Temps bruniens»: à propos de la longue succession des synonymes d’un nom propre

18h15

Remarques conclusives

Vendredi 29 mai | soir

Eglise Evangélique Luthérienne de Genève, Rue Verdaine 20

21h

«Ghirlanda Sacra», concert de musique du 17ème siècle avec l’Ensemble Mnemusik, organisé conjointement avec la Haute école de musique de Genève (HEM)

Une version définitive des contributions est prévue pour 2015, en vue d'une publication des Actes du colloque, en français, programmée auprès des éditions du Cerf (Paris).

Contact

Responsabilité scientifique: Massimiliano Traversino

Contact: Mariel.Mazzocco(at)unige.ch

Avec le soutien de: Istituto Italiano di Cultura Zurigo, Réforme Progressive

28 mai 2015
  Actualités