Historique

Les Bastions

Le Grand Conseil vote en 1867 la construction d'un complexe de bâtiment car "Genève a l'obligation héréditaire de conserver, coûte que coûte, sous peine de déchoir dans le monde, son antique renom de ville scientifique et lettrée" (discours du recteur D. Munier).

Les architectes Collart, Franel et Gindroz ont réalisé ce bâtiment : "Quant au style de la construction, le développement des études nécessitera la construction d'un corps de bâtiment central dont la façade sera tournée du côté de la promenade et qui contiendra les laboratoires et les amphithéâtres, plus deux ailes perpendiculaires qui seront réservées plus spécialement aux collections".

La première pierre du bâtiment est posée en 1868. Le bâtiment central, l'aile Jura appartenant à l'Université et l'aile Salève appartenant à la Ville sont  inaugurés en 1871 et l'Aula en 1872.

 

 

L’Université de Genève, côté rue.

 

En 1900 le corps central des Bastions est surélevé après un incendie et un début d'inondation.

 

 

 

En 1944, inauguration de la nouvelle Aula de 700 places, construite par l'architecte Jean Ellenberger et l'ingénieur Meisser; elle est ornée de trois magnifiques verrières donnant sur le parc des Bastions. Elles sont l'oeuvre du peintre-verrier Alexandre Cingria .

 

 

 

 

En 1968, le Musée d'histoire naturelle déménage de l'Aile Jura à la route de Malagnou. Cette aile du bâtiment des Bastions devient alors universitaire.

 

 

 

 

En 1992-1993, une bibliothèque  est créée dans l'Aile Jura pour les facultés des lettres et de  théologie et pour l'Institut d'histoire de la Réformation.

 

 En 2001 l'affectation des bâtiments des Bastions, de l'Aile Jura, et des Philosophes a fait l'objet d'une  étude. Elle a été réalisée pour les besoins des facultés des lettres et de théologie, pour l’École de langue et de civilisation françaises et l'Institut d'Histoire de la Réformation.

 

 

Rénovation d'Uni Bastions

Le 26 janvier 2018 restera un jour historique pour l’Université, avec la votation du Grand Conseil, accordant un crédit de 88 millions de francs à la rénovation d’Uni Bastions, ainsi qu’une subvention d’équipement d’environ 4 millions. En plus de remettre en état les locaux devenus vétustes et de les adapter aux besoins de ses occupants, la rénovation permettra la création d’un seul et nouvel espace pour la Bibliothèque de l’UNIGE (au lieu des trois actuels) pour le site Uni Bastions, ce qui permettra également d’offrir davantage de places de travail pour les étudiants.

Les travaux débuterons en septembre 2018 repartis en étapes:

  • 2018-2022: aile Jura
  • 2022-2024: le bâtiment central