Archives

Le Cabinet du docteur Caligari, réal. Robert Wiene, 1920

The Historians, Saison 1 - Cycle de conférences de la Maison de l'histoire
Cycle de conférences, les séries TV décryptées par les historiens
13 décembre 2016 – The Knick : sur les développements de la chirurgie dans l’Amérique du début du 20e siècle
Intervenants : Philip Rieder et Alexandre Wenger
 
 
The Historians, Saison 1 - Cycle de conférences de la Maison de l'histoire
Cycle de conférences, les séries TV décryptées par les historiens
29 novembre 2016 – Masters of Sex : sur le développement de la recherche clinique en sexologie humaine dans les années 50 aux États-Unis
Intervenante : Delphine Gardey
 
 
Syphilis et cinéma
Syphilis et cinéma 10 novembre 2016 au CMU Salle A04.2906
projections de : On doit le dire, F, 1918, 7min., Geschlechtskrankheiten und Ihre Folgen, GER, 1918, 39min. (extrait), End of the road, USA, 1918, 76min. (extrait)
Intervenants : Christian Bonah (Université de Strasbourg), Laurence Toutous-Trellu (Hôpitaux Universitaires de Genève), Alexandre Wenger (Université de Genève), Anita Gertiser (Université de Zürich), Steven Derendinger (Office Fédéral de la Santé Publique), Joël Danet (Université de Strasbourg)
 
 
Médecine de guerre, médecine en guerre dans le cinéma de non-fiction : information, communication, propagande ? 7 novembre 2016 ; DHVS-Faculté de Médecine de Strasbourg / Salle des fêtes de l’Hôpital Civil de Strasbourg.
Appel a communication / Call for papers : WS1 ERC BodyCapital / CIERA – délai de soumission : 1er oct. 2016
 

Prochaine séance de Ciné-Diversité, le ciné-club des Hôpitaux Universitaires de Genève : le jeudi 15 sept. 2016 à 20h. aux cinémas du Grütli.
Film projeté : People will talk (On murmure dans la ville), 1951.
Dans ce chef-d’œuvre de 1951, avec un Cary Grant solaire dans le rôle principal, le réalisateur Joseph L. Mankiewicz dresse le portrait enthousiaste d’un praticien humaniste et généreux. Mais ce film plein d’optimisme nous interpelle, car il montre à quel point la figure du bon médecin a évolué au cours du demi-siècle passé : paternaliste, infantilisant, autoritaire, menteur pour le bien de ses patients, le médecin d’On murmure dans la ville nous semble éthiquement inadéquat. En cela, il est un merveilleux révélateur de nos propres attentes envers nos praticiens d’aujourd’hui.
La projection sera suivie d’une discussion en présence de la professeure Johanna Sommer,  responsable de l’Unité des Internistes Généralistes et Pédiatres à la faculté de Médecine de Genève et du professeur Alexandre Wenger, de l’Institut Éthique Histoire Humanités de la Faculté de médecine de Genève.

Flyer

 
 
Ma Compagne de nuit. Projection le 17 octobre 2016 à 18h. au Théâtre Cité Bleue.
À l’occasion de la Journée mondiale de Soins Palliatifs 2016, Palliative Genève vous invite à venir découvrir ce film qui aborde tout en délicatesse et en douceur un sujet qui fait encore peur: la maladie et la mort. La projection est suivie par un échange-débat en présence de la réalisatrice Isabelle Brocard
top