Courts-métrages politiques et docanim

R 13 courts-métrages, Coul., 108’, vo st fr | 16 ans/16 ans

Parfois, lorsqu’il est indécent de montrer directement la violence, ou que celle-ci est invisible pour les caméras, l’animation permet d’illustrer la réalité avec une extraordinaire justesse. Cette séance présente des films de cinéastes engagés, qui par le cinéma d’animation ont su proposer un point de vue critique et sensible.

  • Nowhere Line: Voices from Manus Island (Lukas Shrank, 2015)
  • Slaves (David Aronowitsch, Hanna Heilborn, 2008)
  • I love Hooligans (Jan-Dik Bouw, 2013)
  • Through The Hawthorn (Anna Benner, Pia Borg, Gemma Burditt, 2014)
  • How long, Not long (Uri et Michelle Kranot, 2016)
  • The Reflection of Power (Mihai Grecu, 2015)
  • Bon voyage (Fabio Friedli, 2011)
  • Lack of Evidence (Hayoun Kwon, 2011)
  • Yannick Nézet-Séguin: sans entracte (Theodore Ushev, 2010)
  • Third Page from the Sun (Theodore Ushev, 2014)
  • Drux Flux (Theodore Ushev, 2008)
  • Tower Bawher (Theodore Ushev, 2006)
  • Vaysha l'aveugle (Theodore Ushev, 2016)

Renseignement

Horaire

lundi 22 mai 2017 20:00–22:00
Auditorium Arditi Av. du Mail 1 Genève
Place du Cirque

Prix

  • étudiant-e: 8.-
  • UNIGE (ENS., PAT, alumni): 8.-
  • plein (externe): 8.-

tarifs

  • étu: 8.-
  • unige: 8.-
  • plein: 8.-

En savoir plus

Fiches filmiques

background image
top