Guerre d'Espagne, regards croisés: la revue

«Ceux qui ont vu "L’homme qui tua Liberty Valance" de John Ford (1962) se souviennent certainement de la réplique d’un des personnages, le journaliste à qui on demande à la fin du film de raconter à nouveau un duel devenu légendaire, mais cette fois tel qu’il s’est réellement passé: "Quand les faits se sont transformés en légende, publiez la légende." Sur cette phrase qui a suscité maints commentaires, l’auteur de ces lignes partage l’avis de Jacques Lourcelles, pour qui la réplique du journaliste "ne résume en aucun cas le point de vue de Ford sur la question: lui-même dans son film montre à la fois les faits bruts et la légende, le total des deux constituant à ses yeux la complexe, ambigüe et presque insaisissable vérité, que seuls les poètes et les artistes peuvent appréhender."

En laissant de côté la pure légende pour s’aventurer sur le terrain de l’Histoire, le Ciné-club vous propose d’essayer de saisir cette vérité complexe et ambigüe, dans la mesure où le cinéma de fiction peut la restituer au spectateur.»

La revue du Ciné-club

Revue Guerre d’Espagne: regards croisés

PDF • 5.46 MB • 13.03.2019

En savoir plus

Comment s'abonner?





	
top