Enquête-programme

Quel intérêt de mener une enquête auprès des étudiants?

Comment estimer la qualité de mon programme?

Comment puis-je connaître l'avis de mes étudiants?

Afin de garantir la qualité des programmes de formation, le corps estudiantin doit être activement impliqué dans la gestion de la qualité. L'utilisation des questionnaires d’évaluation de programme est une des méthodes les plus souvent utilisées.

Vous êtes responsable d'un programme de formation?

Nous vous proposons de mener les enquêtes auprès des étudiants en utilisant le questionnaire programme disponible en ligne et développé en collaboration avec l’Observatoire de la vie étudiante (OVE).

[En ce moment cet outil est disponible seulement dans le cadre d'une évaluation institutionnelle]

La méthode:

Mener une enquête par questionnaire permet de recueillir des données quantitatives et qualitatives au sujet de votre programme de formation. Grâce à cette méthode vous pouvez obtenir des informations sur le niveau de satisfaction des cohortes qui suivent ou qui ont suivi votre programme.

Selon les questions utilisées, différents aspects du programme peuvent être analysés (p.ex., communication des objectifs, prestations pédagogiques des intervenants, accès aux ressources, etc.).

Les avantages:

  • La collecte de données est relativement rapide et peu coûteuse.
  • Elle fournit des informations pour permettre des prises de décision renseignées.
  • Elle permet de recueillir des informations à intégrer dans les rapports pour les évaluations institutionnelles, accréditations, etc.
  • Elle donne des pistes concrètes de réflexion.
  • Elle contribue à ce que votre programme soit reconnu, apprécié, célébré, récompensé (Bernard, 2011).
  • Elle permet la mise en valeur des points forts du programme.

Quelques limites:

  • La représentativité dépend du taux de réponse.
  • Il est impossible de demander des clarifications si certaines réponses ne sont pas claires ou d’aller en profondeur sur des aspects des commentaires libres.

Comment remédier aux limites:

Le corps estudiantin est une source privilégiée d’information mais il est utile de compléter ces informations en recourant à d'autres méthodes que le questionnaire et/ou d'autres sources d'informations. Trianguler les sources permet de croiser plusieurs points de vue. Trianguler les méthodes permet que les forces de chaque technique puissent remédier aux limites des autres (Berk, 2013).

Nous vous conseillons donc de combiner des méthodes quantitatives et des méthodes qualitatives pour recueillir l'opinion de différents groupes, afin de mieux comprendre et analyser les résultats obtenus. L’intégration d’informations permet ainsi d’avoir une vision critique et approfondie du programme.

Nos conseils:

Les résultats du questionnaire d’évaluation de votre programme peuvent être complétés par:

  • Un focus group organisé par le pôle SEA.
  • Des entretiens individuels avec les différents acteurs qui contribuent au programme: corps professoral, personnel administratif, etc.
  • Des observations entre pairs ou par un conseiller pédagogique du pôle SEA.

 

Sources consultées pour constituer ce dossier thématique

Bedin, V. (2009). L’évaluation à l’université évaluer ou conseiller ? Rennes: Presses universitaires de Rennes.

Berk, R. A. (2013). Top 10 flashpoints in student ratings and the evaluation of teaching: what faculty and administrators must know to protect themselves in employment decisions (First edition). Sterling, Virginia: Stylus Publishing.

Bernard, H. (2011). Comment évaluer, améliorer, valoriser l’enseignement supérieur ? Bruxelles: Groupe de Boeck.

Dagenais, C., & Ridde, V. (2009). Approches et pratiques en évaluation de programme. Montréal: Presses de l’Université de Montréal.

Lanarès, J., & Berthiaume, D. (2015). Interpréter les commentaires des étudiants suite à une évaluation de l’enseignement. In N. Rege Colet & D. Berthiaume (éd.), La pédagogie de l’enseignement supérieur: repères théoriques et applications pratiques. Tome 2, Se développer au titre d’enseignant (p. 93‑109). Bern: Peter Lang.

Langevin, L. (Éd.). (2007). Formation et soutien à l’enseignement universitaire: des constats et des exemples pour inspirer l’action. Québec: Presses de l’Université du Québec.

Le questionnaire programme pour la formation de base et approfondie:

Nous vous proposons d’utiliser le questionnaire programme développé en collaboration avec l’OVE. Ce questionnaire offre une démarche rigoureuse et complète d’analyse du niveau de satisfaction des étudiants.

Nous avons développé le questionnaire sur la base des dimensions qualité de l’Université de Genève. Ainsi les questions sont alignées avec les critères d’évaluation suggérés par le Bureau qualité. La version actuelle du questionnaire est constituée de 31 questions (28 questions pour les dimensions qualité + 3 questions pour l’appréciation générale).

Vous pouvez personnaliser certaines questions en fonction des objectifs spécifiques (learning outcomes) visés par votre programme.

Nous vous proposons de consulter le questionnaire programme pour la formation de base et approfondie et de nous contacter si vous souhaitez l’utiliser pour votre programme de formation.

 

Le questionnaire programme pour la formation continue:

Le Centre pour la formation continue et à distance et le Pôle de soutien à l’enseignement et l’apprentissage ont conçu un questionnaire pour répondre au souhait des responsables de programme de recueillir l’avis des participant-e-s sur l’ensemble d’un programme de formation.

Ce questionnaire a été créé à partir du questionnaire utilisé pour l’évaluation des enseignements, ainsi que sur la base des critères qualité utilisés dans les procédures d’évaluation interne et accréditation externe des programmes.

La version actuelle du questionnaire est constituée de 36 questions ouvertes et 3 questions ouvertes.

Le questionnaire est disponible soit en français soit en anglais:

Questionnaire programme pour la formation continue en français

Questionnaire programme pour la formation continue en anglais

Contactez-nous si vous souhaitez l’utiliser pour votre programme de formation.

L’administration du questionnaire se fait en ligne ce qui comporte de nombreux avantages. Le questionnaire est accessible par ordinateur, smartphone ou tablette. Les personnes peuvent ainsi soumettre leurs réponses quand et où elles le souhaitent.

L’envoi du questionnaire doit être ciblé à la population qui peut donner des avis renseignés. Le questionnaire programme devrait être proposé à la volée en voie de compléter le programme et aux alumni.

Nos conseils: comment «booster» votre taux de réponse!

Il se peut que le taux de réponse aux questionnaires en ligne soit trop bas pour tirer des observations généralisables. Voici quelques conseils pour «booster» le taux de réponse à vos enquêtes (inspirés de Berk, 2013):

  • Prévenir les personnes de l’envoi du questionnaire. Nous vous recommandons de prévenir de vive voix les personnes concernées de l’envoi de l'enquête. Cela permet aussi de pouvoir répondre à des questions qui pourraient émerger concernant la procédure.
  • Communiquer aux étudiants l’importance de leur input. Nous vous conseillons de communiquer aux étudiants les résultats de l’évaluation pour démontrer que leur avis est important. Présenter les changements qui ont étés apportés au programme suite aux résultats des enquêtes donne des preuves tangibles de l’utilité des évaluations.
  • Les inciter à répondre et leur rappeler de répondre. Un des avantages d’utiliser un questionnaire online, c’est la possibilité d’envoyer des rappels automatiques aux personnes concernées pour les inviter à remplir le questionnaire. Malheureusement un email automatique de rappel peut aussi être facilement ignoré. C’est pour cette raison que nous comptons sur vous, corps enseignant et responsables de programmes, pour inviter, inciter et rappeler la participation aux enquêtes!
  • Les rassurer au sujet de l’anonymat et confidentialité. Certaines personnes sont méfiantes à l’égard de l’utilisation et la diffusion des données récoltées grâce aux questionnaires d’évaluation. Nous vous recommandons d’accompagner le lien pour participer à l’enquête d'un email expliquant: les objectifs de l’enquête, les informations concernant l’anonymat et la confidentialité des réponses, les critères de diffusion et d’utilisation des résultats.
  • Envoyer le questionnaire au bon moment. Vous pouvez programmer l’envoi du questionnaire en collaboration avec l’OVE. Il est important de trouver un moment propice pour l’envoi afin d’avoir le plus possible des personnes disposées à consacrer quelques minutes pour remplir le questionnaire.
  • Convenir pour que du temps pour répondre au questionnaire soit accordé en classe. Si du temps pour répondre est accordé en classe, le taux de réponse pourrait sûrement en bénéficier. Les étudiants, très souvent munis d’un ordinateur et/ou d’un smartphone, peuvent accéder et compléter rapidement l’enquête en ligne.

Comment interpréter et exploiter les résultats pour améliorer le programme?

Le rapport du questionnaire programme inclut des données quantitatives correspondant aux questions fermées et des données qualitatives issues des questions ouvertes.

Ci-après nous vous donnons quelques pistes de réflexion pour aller en profondeur dans l’interprétation des résultats (inspirées de Lanarès & Berthiaume, 2015)

  • Pondérer l’importance des résultats en fonction du taux de réponse: est-ce que le taux de réponse est assez élevé pour que le groupe soit représentatif de la volée du programme? Est-ce que le taux d’abstention à une question est élevé?
  • Mettre en évidence les problématiques prioritaires: nous vous conseillons d’organiser les commentaires dans des catégories (par exemple contenu, organisation, etc.). Quelles sont les problématiques les plus mentionnées?
  • Repérer les causes probables des commentaires des étudiants: grâce aux commentaires libres vous allez pouvoir formuler des hypothèses relatives aux besoins des étudiants. Souvent les commentaires sous-entendent des attentes qui n’ont pas étés (entièrement) satisfaites. Pour chaque catégorie de commentaires vous pouvez vous demander: quels besoins n’ont pas étés satisfaits? Qu’est-ce que nous avons déjà fait pour répondre à ce besoin?
  • Identifier et mettre en œuvre des actions: qu’est-ce que nous pourrions faire différemment ou en plus?

Pour cette phase de réflexion nous mettons à votre disposition plusieurs ressources:

  • Un soutien personnalisé.
  • Des formations sur des thématiques applicables à votre analyse.
  • La possibilité de consulter nos ouvrages sur la pédagogie de l’enseignement supérieur.

Comment communiquer les résultats?

Si vous souhaitez communiquer les résultats au corps enseignant, nous vous invitons à les contextualiser et les nuancer auprès des personnes concernées. Pour les personnes qui souhaiteraient avoir plus de détails sur l'enquête et les résultats, vous pouvez les renvoyer vers le pôle SEA ou l’OVE.

Nos conseils:

  • Vous pouvez adapter la présentation des résultats en fonction des destinataires.
  • Si vous estimez que certains résultats sont trop sensibles pour être diffusés tels quels, vous pouvez vous adresser à nous pour obtenir un rapport synthétique (données agglomérées, synthèse non nominative des commentaires libres, etc.).

Nous sommes à votre disposition pour:

  • Personnaliser l’enquête en adaptant ou en ajoutant des questions au questionnaire.
  • Vous soutenir dans l’interprétation des résultats.
  • Identifier des actions à mettre en œuvre suite à l'enquête.

L’OVE est à votre disposition pour:

  • Envoyer l’enquête aux personnes concernées.
  • Collecter les données.
  • Traiter les résultats.

 

Contactez-nous pour un accompagnement personnalisé:

Pour un programme de formation de base et approfondie, contactez Catherine Huneault

Pour un programme de formation continue, contactez Irene Rotondi

 

top