COMMENT FAIRE EVOLUER UN PROGRAMME?

Une démarche pour faire évoluer mon programme

Mon équipe envisage de faire évoluer une formation, par où commencer?

Nous vous proposons des étapes, des questions-clés et des pistes issues de notre expérience qui peuvent orienter votre démarche.

 

Quelles étapes peuvent jalonner l’évolution d’un programme de formation?

Les étapes proposées ci-dessous visent à guider et faciliter votre démarche de développement d'un programme. Il s’agit d’une proposition générale que chaque équipe peut adapter en fonction des spécificités du contexte, des ressources, du temps à disposition, etc.

A noter que des allers-retours entre ces différentes étapes sont parfois nécessaires et que certaines étapes peuvent se chevaucher.

NOUVEAU: Guide pratique pour accompagner le développement d'un programme

(également disponible en version anglaise)

Il est souvent utile de commencer par analyser le programme tel qu’il existe. Cela permet de faire un état des lieux.

 

Exemples de questions à se poser

  • Comment l’effectif estudiantin a-t-il évolué au cours des dernières années?
  • Les connaissances et compétences que le programme vise à développer sont-elles clairement définies?
  • Au terme de la formation, les étudiants ont-ils développé ces connaissances et compétences?
  • La formation est-elle jugée pertinente pour la poursuite d'études, l'insertion professionnelle?
  • Comment enseigne-t-on au sein du programme? Comment les étudiants apprennent-ils?
  • Le programme est-il piloté de façon collégiale?
  • Quelles sont les forces et les faiblesses du programme selon les personnes concernées?
  • Le programme répond-il aux exigences institutionnelles, nationales et européennes?
  • S'agit-il d'un programme innovant?

 

Nos services et notre accompagnement

Un conseiller ou une conseillère pédagogique peut accompagner cette étape d'analyse.

Nous pouvons par exemple vous aider à:

  • examiner le plan d’études
  • faire l'inventaire des pratiques pédagogiques actuelles
  • cartographier votre programme tel qu'il existe
  • recueillir l’opinion des personnes concernées (questionnaires, entretiens, focus groups)
  • collecter et analyser des données sur l'impact de la formation chez les étudiants et diplômés
  • interpréter les données disponibles sur la qualité de l’enseignement

Contact  Catherine Huneault

 

Quelques idées

Pour examiner le programme dans son ensemble, utiliser les critères qualité de l’UNIGE en guise de check-list est une bonne stratégie. Téléchargez ce document d'aide à la réflexion pour faciliter cette analyse.

L’analyse de la cohérence pédagogique du programme peut se faire à l’aide de matrices (tableaux à double entrée). Cette méthode permet de visualiser, par exemple, les liens entre les compétences visées et les enseignements qui permettent de les développer.

Il est possible de recueillir l’opinion des enseignants et des étudiants au moyen notamment de discussions informelles, d’entretiens et/ou d'une enquête par questionnaire. Vous pouvez par exemple demander à ADEVEN une analyse transversale des résultats d’évaluation de l’enseignement par les étudiants pour votre programme.

 

Par la suite, l'équipe peut imaginer le programme tel qu'il pourrait être. Il s'agit de développer une vision partagée de la formation et de ses visées.

 

Exemples de questions à se poser

  • Quel diplômé voudrait-on former? Quelles compétences, connaissances, valeurs et attitudes pourraient le caractériser? (Prégent, Bernard, & Kozanitis, 2009)
  • En quoi voudrait-on que le programme se démarque des formations similaires offertes ailleurs?
  • La formation gagnerait-elle à être actualisée au plan scientifique ou vis-à-vis des professions?
  • Comment voudrait-on enseigner? Comment souhaite-t-on que nos étudiants apprennent?
  • Qu'est-ce qui constituerait une innovation pédagogique dans notre contexte?
  • Pourrait-on jongler autrement avec la charge de travail étudiante et les ECTS?
  • Comment pourrait-on renforcer les points forts et remédier aux points faibles de la formation?
  • De quelle façon pourrait-on mieux se concerter et collaborer au sein de l'équipe?

 

Nos services et notre accompagnement

Nous pouvons accompagner cette étape en vous aidant à:

  • définir ou redéfinir une vision collective du programme
  • clarifier les learning outcomes du programme, le profil de sortie des étudiants
  • réfléchir à l’architecture de la formation et à sa cohérence interne
  • envisager des méthodes d’enseignement et d’apprentissage innovantes et adaptées aux objectifs
  • repenser l'articulation entre charge de travail et ECTS
  • etc.

Contact  Catherine Huneault

 

Quelques idées

Pour plusieurs équipes, le concept d'approche-programme a été une découverte utile pour la restructuration de leur programme. Faites appel à nous pour présenter à votre équipe les principes et avantages de cette approche.

Pour développer une vision commune du programme, il est intéressant de travailler sur les valeurs (Prégent et al., 2009). Il est souvent fructueux de déterminer les valeurs qui animent l'équipe enseignante et celles qu'on souhaiterait que les étudiants adoptent au cours de leur formation. 

Les responsables des programmes consécutifs au vôtre et les professionnels sont des personnes clés à ce stade. Ils peuvent vous aider à cerner les exigences, les défis et les enjeux académiques et socioprofessionnels qui attendent vos diplômés.

 

Référence: 

Prégent, R., Bernard, H., & Kozanitis, A. (2009). Enseigner à l’université dans une approche‐programme. Montréal: Presses Internationales Polytechnique.

L’équipe peut ensuite décider des changements à apporter au programme pour passer du programme existant au programme souhaité.

 

Exemples de questions à se poser

  • Qu'allons-nous conserver du programme existant, qu'allons-nous changer?
  • Quelle orientation allons-nous donner à la formation?
  • Quelles sont nos priorités parmi tous nos souhaits?
  • Quels sont nos objectifs à court, moyen et long termes?
  • Y a-t-il des forces qui nous invitent à agir rapidement sur un volet du programme en particulier?
  • Qui faut-il impliquer dans cette étape de prise de décisions? Qui faut-il informer?

 

Nos services et notre accompagnement

Nous pouvons accompagner cette étape de prise de décisions. Concrètement, nous pouvons travailler avec vous pour:

  • dégager des priorités pour l'évolution de votre programme
  • fixer des objectifs réalistes
  • présenter votre projet dans différents contextes

Contact  Catherine Huneault

 

Quelques idées

Examiner le contexte est une bonne stratégie pour se fixer des objectifs réalistes, c'est-à-dire qui tiennent compte des éventuels leviers et freins au changement. On peut notamment se poser des questions sur la discipline, les acteurs et les ressources.

Pour susciter une adhésion forte aux changements à venir, il est utile d’associer des représentants des divers corps impliqués dans le programme lors de la phase de prise de décision.

Une fois les décisions prises, il est souvent judicieux de présenter le projet aux instances concernées (commissions, collège des professeurs, conseil participatif, etc.) avant de passer à l'étape suivante. Ceci permet de s'assurer que l'équipe avance avec les appuis nécessaires.

Votre projet est-il innovant? La Commission Innovations Pédagogiques pourrait vous aider à le concevoir et le réaliser.

 

Lorsqu’il y a consensus quant à l’évolution souhaitée, il est important de planifier la mise en œuvre du changement.

 

Exemples de questions à se poser

  • Comment les rôles et les responsabilités seront-ils répartis au sein de l'équipe?
  • Le pôle SEA sera-t-il associé au projet? De quelle façon?
  • Quelles ressources (existantes, nouvelles) seront nécessaires?
  • Quelles étapes devront être réalisées et dans quel ordre?
  • Quelles seront les principales échéances à respecter?
  • Comment les étudiants passeront-ils de l'ancien au nouveau programme (transition)?
  • Quels seront les moyens de communication et de collaboration au sein de l’équipe?
  • Comment pourra-t-on mesurer l’atteinte de nos objectifs, mesurer les retombées?

 

Nos services et notre accompagnement

Nous pouvons vous aider à planifier le changement. Par exemple, nous pouvons vous donner des pistes pour:

  • déterminer les rôles et les responsabilités
  • identifier les ressources nécessaires
  • élaborer un plan d’action et un calendrier
  • prévoir des moyens de communication et de collaboration
  • identifier et mettre en place des mesures d'évaluation et de suivi du nouveau programme

Contact  Catherine Huneault

 

Quelques idées

Consigner les réponses aux questions ci-dessus dans un document écrit permet de garder une trace de la démarche. Ceci est utile pour garder le cap et pour permettre à de nouvelles personnes de se joindre facilement au projet en cours de route.

Il est souvent utile d’anticiper les délais à la manière d’un rétroplanning pour établir le calendrier et les modalités de travail.

Il peut être avantageux d'intégrer le changement progressivement. Par exemple, appliquer la nouveauté à un ou deux enseignements d'abord. Cela permet de s'approprier une nouvelle méthode et de procéder à des ajustements à petite échelle, si nécessaire. On peut ensuite faire évoluer un module entier, puis la première année du cursus, et ainsi de suite jusqu'à modifier le programme au complet.

Enfin, il s’agit de réaliser les changements planifiés. La communication, le soutien et le suivi sont des aspects importants lors de cette étape.

 

Exemples de questions à se poser

  • Comment informera-t-on les personnes concernées des changements opérés?
  • Faut-il initier les étudiants et/ou les enseignants aux nouveautés implantées?
  • Quel soutien mettra-t-on à disposition des enseignants et des étudiants?
  • Comment est-il prévu de documenter la démarche d’implantation?
  • Par quels moyens et avec qui partagerons-nous cette expérience?

 

Nos services et notre accompagnement

En fonction de vos souhaits, nous pouvons entre autres vous aider à:

  • réviser des documents (règlement d'études, plan d'études, etc.)
  • scénariser des enseignements selon une approche-programme
  • sensibiliser les enseignants et les étudiants à de nouvelles façons d'enseigner et d'apprendre
  • documenter votre démarche et faire le suivi du nouveau programme
  • partager et valoriser votre expérience

Contact  Catherine Huneault

 

Quelques idées

Pendant la phase d’implantation, l’équipe pédagogique peut instaurer un journal de bord virtuel. Chaque personne pourra ainsi consigner en continu ses constats et ses propositions pour ajuster le programme.

Si de nouvelles méthodes d’enseignement sont utilisées, il peut s’avérer utile de sensibiliser les étudiants aux stratégies d’apprentissage les plus adaptées. Visitez nos pages dédiées au soutien à l'apprentissage.

Pour faire connaître les changements réalisés et inspirer d'autres équipes, vous pouvez par exemple réaliser une vidéo ou un mémo à diffuser via le site internet de votre faculté et du pôle SEA. Et pourquoi ne pas faire de cette expérience l'objet d'une communication scientifique? Nous pouvons par exemple vous accompagner dans la préparation d'un article dans une revue spécialisée ou d'une présentation dans un colloque en pédagogie de l'enseignement supérieur.

 

Et après?

Suite à l’implantation, la boucle se répète. Il est important d'analyser le programme renouvelé pour:

  • déterminer si les objectifs visés ont été atteints
  • mesurer l'impact des changements à différents niveaux: satisfaction des personnes impliquées, apprentissage et motivation des étudiants, dynamique de l'équipe enseignante, attractivité du programme, etc.
  • recenser les constats et les nouvelles questions qui se posent

On pourra ensuite décider si des ajustements sont nécessaires, puis planifier leur mise en œuvre avant de les réaliser.

On peut reproduire ce cycle sur une base régulière, pour donner lieu à une formation en constante évolution.

Le pôle SEA a développé en collaboration avec l'Université de Lausanne un Guide pratique pour accompagner le développement des programmes d'études (également disponible en version anglaise)

 

Vous trouverez ci-dessous quelques lectures qui offrent des repères pratiques pour faire évoluer un programme.

La rubrique Accompagnement et les ressources relatives aux programmes vous intéresseront également.

 

Biggs, J., & Tang, C. (2011). Teaching for Quality Learning at University (4e éd.). Berkshire: Open University Press.

Diamond, R. M. (2008). Designing and Assessing Courses and Curricula: A Practical Guide. San Francisco: Jossey-Bass, 3e éd. (disponible au pôle SEA)

Evain, M., & Flandrin, C. (2016). Kitmap : kit méthodologique approche-programme. Faculté des Sciences et des Techniques, Université de Nantes. Consulté à l’adresse: http://www.univ-nantes.fr/kitmap

Gaff, J.G., & Ratcliff, J.L. (Éds.) (1997). Handbook of the Undergraduate Curriculum. San Francisco, CA: Jossey-Bass. (disponible au pôle SEA).

Lafortune, L. avec la collaboration de C. Lepage, F. Persechino et K. Bélanger (2008). Un modèle d’accompagnement professionnel d’un changement. Pour un leadership novateur. Québec: Presses de l’Université du Québec (disponible à la bibliothèque de l'UNIGE)

Mcleod, P., & Steinert,Y. (2015). Twelve tips for curriculum renewal, Medical Teacher, 37(3), 232-238. Consulté à l’adresse http://dx.doi.org/10.3109/0142159X.2014.932898

Rodger, S. (Ed.) (2011). Good Practice Guides and Cases to Support Curriculum Development and Renewal in Occupational Therapy. Strawberry Hill: Australian Learning and Teaching Council. Consulté à l’adresse: https://espace.library.uq.edu.au/view/UQ:246840

University of Adelaide (2013). Curriculum Renewal Road Map. Consulté à l’adresse: https://www.adelaide.edu.au/learning/teaching/curriculum/renewal/  (cette page comprend également de nombreuses ressources développées par différentes facultés).

 

Vous avez d’autres lectures à nous suggérer?

Vous aimeriez que le pôle SEA développe une nouvelle ressource en particulier?

Vous avez développé des outils et seriez d’accord de les mettre à disposition d’autres équipes?

Écrivez-nous

top