Page Object
(
    [blocksAliasedFromMasterCollection:protected] => 
    [cID] => 134
    [attributes:protected] => Array
        (
        )

    [error] => 
    [pkgID] => 1
    [cPointerID] => 0
    [cPointerExternalLink] => 
    [cIsActive] => 1
    [cIsSystemPage] => 0
    [cPointerExternalLinkNewWindow] => 0
    [cFilename] => 
    [cDateAdded] => 2015-05-06 11:40:37
    [cDisplayOrder] => 6
    [cDateModified] => 2019-11-07 16:15:50
    [cInheritPermissionsFromCID] => 134
    [cInheritPermissionsFrom] => OVERRIDE
    [cOverrideTemplatePermissions] => 1
    [cCheckedOutUID] => 
    [cIsTemplate] => 0
    [uID] => 2
    [cPath] => /sante-social
    [cParentID] => 1
    [cChildren] => 10
    [cCacheFullPageContent] => -1
    [cCacheFullPageContentOverrideLifetime] => 0
    [cCacheFullPageContentLifetimeCustom] => 0
    [isMasterCollection] => 0
    [vObj] => CollectionVersion Object
        (
            [cvIsApproved] => 1
            [cID] => 134
            [attributes:protected] => Array
                (
                    [exclude_nav:] => 
                    [exclude_subpages_from_nav:] => 
                    [nav_target:] => 
                    [replace_link_with_first_in_nav:] => 
                    [nav_item_class:] => 
                    [warning:] => 
                )

            [layoutStyles] => Array
                (
                )

            [error] => 
            [cvID] => 842
            [cvIsNew] => 0
            [cvHandle] => sante-social
            [cvName] => Santé Social
            [cvDescription] => Page d'accueil du Pôle Santé Social
            [cvDateCreated] => 2019-11-07 16:15:22
            [cvDatePublic] => 2015-05-06 11:40:00
            [cvAuthorUID] => 55
            [cvApproverUID] => 55
            [cvComments] => Version 842
            [ptID] => 3
            [ctID] => 5
            [ctHandle] => 2colonnes
            [ctName] => 2 colonnes
        )

)

Bien dans mon corps

Comment se protéger du soleil?

Pourquoi devrais-je me sentir concerné par la prévention du cancer de la peau? Je suis jeune et en bonne santé, cela concerne surtout les personnes âgées.
Je suis enfermé entre quatre murs toute l’année pour étudier et réviser, alors à la pause de midi je ne vais pas me priver pour bronzer un peu et décompresser au soleil. 

Quand les beaux jours arrivent, les espaces extérieurs de l’Université, le bord du lac et les piscines sont vite peuplés d’étudiants prenant le soleil. Bon pour le moral, synonyme de vacances et de loisirs, le soleil booste souvent votre dynamisme. Pourtant, les expositions prolongées et répétées au soleil consistent un réel risque pour votre peau et les statistiques sont alarmantes. 

Retrouvez dans cet article tous les conseils pour mieux comprendre les effets du soleil sur votre peau: Quels types de peau sont les plus concernés par les mélanomes? Comment préserver votre «capital solaire»? Comment s’auto-examiner en appliquant la règle ABCD? 

Au moindre doute, au moindre changement d’aspect d’un grain de beauté, consulter immédiatement un dermatologue. Le dépistage précoce est la meilleure chance d’en guérir.

La Docteure Tiziana Farinelli du Pôle Santé Social est à votre disposition toute l’année pour répondre à vos questions liées à votre peau. N'hésitez pas à prendre rendez-vous en ligne.

Semaine de prévention des cancers de la peau à l'UNIGE

Savez-vous que la Suisse est le 2e pays au monde le plus touché par le mélanome? Et que la catégorie de la population la plus touchée est les jeunes? Des chiffres qui ont poussé un groupe d’étudiants de la Faculté de médecine de l’UNIGE à agir afin sensibiliser la population estudiantine aux dangers du soleil et faire changer les comportements. Chaque printemps, ils organisent une semaine de prévention des cancers de la peau en collaboration avec le service santé du Pôle Santé Social. Le but de ces journée est de vous permettre de venir poser vos questions au moindre doute et de faire examiner votre peau par des professionnels.

Prochaine campagne

La semaine de prévention des cancers de la peau à l'UNIGE aura lieu le 15 Mai 2020.

Le dépistage est complètement gratuit et a lieu sur chaque site mais l'inscription est un pré-requis obligatoire. Les inscriptions se font uniquement aux stands! Il n’y a pas d’inscription par mail ou par téléphone. Nous vous informons également que le nombre de places étant limité, nous ne pouvons garantir la participation de la totalité des personnes intéressées.



Association des étudiants en médecine (AEMG)

Consulter toutes les images de la dernière campagne 2016, infos et contact

Campagne de prévention de mai 2017

Ne sois pas banane! Protège-toi du soleil

80%

la dose d'UV que la peau a déjà absorbée à 20 ans.

Testez votre risque au soleil

Faites le test ici

Don du sang

Ce nouveau donneur pourrait être moi!

Réanimation cardio-pulmonaire

Osez sauver une vie!

Bien dans mon corps

Découvrez tous nos articles sur le bien-être physique

Bien dans ma tête

Découvrez tous nos articles sur le bien-être psychologique

Les risques

À 20 ans, la peau a déjà absorbé 80% de la dose UV qu’elle peut supporter.

Pourquoi le cancer de la peau me concernerait-il?

Vous pensez ne pas faire partie de la population à risque? Personne n’est à l’abri. Il faut prendre conscience des risques encourus lors d’expositions prolongées et répétées au soleil. Cela comprend chaque exposition non protégée comme les repas pris sur une terrasse à la pause de midi, les activités sportives ou les promenades.

Le mélanome malin est le quatrième cancer le plus fréquemment diagnostiqué en Suisse. À Genève, tout particulièrement, des études montrent l’incidence croissante du mélanome. (Référence: Epidémiologie du cancer. Le mélanome de la peau: état des lieux et prévention, OFS, 16.04.2012)

Comment estimer le risque?

Nous ne sommes pas tous égaux devant le soleil. Il est important de se protéger en fonction de sa vulnérabilité. Les facteurs de risque sont les suivants:

  • Peau claire, type 1 ou 2
  • Nombreux coups de soleil avant l’âge de 15 ans
  • Plus de 50 grains de beauté de plus de 2 mm
  • Un parent proche qui a lui-même été touché par un cancer de la peau

Un teint halé me donne bonne mine, bronzer est-ce vraiment sans danger?

Petit rappel: le bronzage est en fait un mécanisme d’autodéfense de la peau contre le soleil. Sous l’effet des rayons UV, les cellules de la peau appelées mélanocytes produisent la mélanine, un pigment brun qui confère à la peau sa couleur brune. Dès que la peau présente une rougeur, cela signifie qu’elle a été agressée. La peau rougit puis brunit pour se  protéger du soleil. Un bronzage «sain» pour la peau n’existe pas. 

 Le «capital solaire»

Les rayons UV provoquent des lésions dans les cellules de la peau. Ces cellules ont une certaine capacité à se régénérer mais elle diminue avec l’âge et avec les expositions au soleil.

La peau est dotée d’une «mémoire»: elle enregistre les rayons UV qui ont été absorbés et débite notre «capital soleil».

Association des étudiants en médecine (AEMG)

Consulter toutes les images de la dernière campagne 2016, infos et contact

Campagne de prévention de mai 2017

Ne sois pas banane! Protège-toi du soleil

80%

la dose d'UV que la peau a déjà absorbée à 20 ans.

Testez votre risque au soleil

Faites le test ici

Don du sang

Ce nouveau donneur pourrait être moi!

Réanimation cardio-pulmonaire

Osez sauver une vie!

Bien dans mon corps

Découvrez tous nos articles sur le bien-être physique

Bien dans ma tête

Découvrez tous nos articles sur le bien-être psychologique

Comment me protéger? 

Facile à faire…

  • Entre 11h et 15h, évitez de vous exposer au soleil.
  • Appliquez un produit solaire à indice de protection 30 au minimum, en bonne quantité (30 ml pour le corps entier d’un adulte), 30 minutes avant de s’exposer et renouveler toutes les 2 heures.
  • Un indice élevé ne signifie pas qu’on peut en mettre moins ou s’exposer plus longtemps.
  • N’oubliez pas la nuque, les lèvres, les oreilles.
  • Portez chapeau et lunettes (avec un bon filtre UV).
  • Ne vous protégez pas seulement lorsque vous vous allongez en plein soleil, mais également lorsque vous mangez sur une terrasse, vous faites du sport, sous un parasol ou par temps nuageux.
  • Evitez absolument le solarium. Il ne constitue pas une préparation à l’exposition au soleil. Il provoque un vieillissement prématuré de la peau et augmente le risque de cancer. La France va interdire le solarium dès 2017.

Quelles crèmes solaires acheter, je ne m’y retrouve plus?

Ce qu'il faut savoir sur les crèmes solaires et les bonnes utilisations:

  • Les produits solaires retardent l’apparition du coup de soleil s’ils sont utilisés correctement (en bonne quantité et renouvelés). Ils ne sont pas faits pour prolonger le temps d’exposition. La seule protection valable est l’ombre.
  • Un indice de protection 15 bloque 93% des UVB, alors qu'un indice de 50 bloque 98% des UVB.
  • Appliquez un produit solaire à indice de protection 30 au minimum, en bonne quantité (30 ml pour le corps entier d’un adulte), 30 minutes avant de s’exposer et renouveler les applications toutes les 2 heures (plus souvent si vous transpirez ou allez dans l’eau)
  • N’oubliez pas les zones particulièrement exposées: la nuque, les lèvres, les oreilles, les mollets… d’autant que nous oublions trop souvent de les protéger.
  • Un indice élevé ne signifie pas qu’on peut en mettre moins ou s’exposer plus longtemps.
  • L’indice de protection de votre crème ne doit pas diminuer à mesure que l’été avance et que votre peau bronze.
  • L’offre est grande et la qualité ne dépend pas forcément du prix. Choisissez celle qui vous convient le mieux entre les sprays, laits, huiles, crèmes dites «minérales» ou waterproof.
  • Chaque exposition à la lumière du soleil représente un risque pour votre peau. Il ne faut pas seulement appliquer de la crème quand vous allez à la piscine pour bronzer délibérément, mais à chaque moment où vous exposez votre peau dénudée au soleil (activités sportives, marche, détente sur une terrasse).
  • Respectez les dates de péremption, conservez votre crème à l’ombre et à l’abri de la chaleur.

 

Pourquoi me protéger?

Le mot d’ordre est: prévention! Prendre les précautions nécessaires pour préserver votre «capital solaire» c’est éviter des effets irréversibles.

Les bonnes raisons de changer vos habitudes face au soleil sont:

  • Retarder le vieillissement de la peau
  • Diminuer les risques de développer un cancer de la peau: carcinome basocellulaire, spinocellulaire et mélanome

Association des étudiants en médecine (AEMG)

Consulter toutes les images de la dernière campagne 2016, infos et contact

Campagne de prévention de mai 2017

Ne sois pas banane! Protège-toi du soleil

80%

la dose d'UV que la peau a déjà absorbée à 20 ans.

Testez votre risque au soleil

Faites le test ici

Don du sang

Ce nouveau donneur pourrait être moi!

Réanimation cardio-pulmonaire

Osez sauver une vie!

Bien dans mon corps

Découvrez tous nos articles sur le bien-être physique

Bien dans ma tête

Découvrez tous nos articles sur le bien-être psychologique

Le contrôle des grains de beauté

Contrairement à la majorité des cancers, chacun peut agir puisque la lésion est normalement visible à l’œil nu! L’objectif est d’avoir un diagnostique aussi précoce que possible.  Au moindre doute, au moindre changement d’aspect d’un grain de beauté, consulter immédiatement un dermatologue. 

La règle ABCD pour surveiller ma peau

Soyez attentif à votre corps et à tout grain de beauté inhabituel. Dans bien des cas, il est possible de déceler ce cancer par vous-même avec la règle ABCD (à télécharger ci-dessous). Le cancer de la peau apparaît le plus souvent sur le visage, sur le tronc et sur les membres les plus exposés à la lumière du soleil.

Quels sont les traitements?

Si un grain de beauté semble suspect, votre dermatologue décidera de faire une biopsie. Le choix du traitement va dépendre de la profondeur de la tumeur et du stade de la maladie. Plus la tumeur est repérée précocement, plus les chances d’en guérir sont grandes. Si le diagnostic est posé tardivement, il y a un risque pour que des métastases aient progressé dans le corps. 

Association des étudiants en médecine (AEMG)

Consulter toutes les images de la dernière campagne 2016, infos et contact

Campagne de prévention de mai 2017

Ne sois pas banane! Protège-toi du soleil

80%

la dose d'UV que la peau a déjà absorbée à 20 ans.

Testez votre risque au soleil

Faites le test ici

Don du sang

Ce nouveau donneur pourrait être moi!

Réanimation cardio-pulmonaire

Osez sauver une vie!

Bien dans mon corps

Découvrez tous nos articles sur le bien-être physique

Bien dans ma tête

Découvrez tous nos articles sur le bien-être psychologique

hes_logo_color.svg iheid_logo_color.svg