Bien dans mon corps

Nouvelles technologies, problèmes ou solutions pour votre sommeil?

Quelques idées reçues et astuces pour mieux dormir

Le sommeil avant minuit est deux fois plus réparteur

FAUX, les premières heures de sommeil sont les plus réparatrices, quelle que soit l'heure à laquelle on s'endort.

Bien dormir favorise l'apprentissage et la mémorisation

VRAI, pendant les phases de sommeil profond, les neurones se réactivent et gravent dans notre mémoire les connaissances de la journée.

Dormir plus longtemps le weekend permet de rattraper le manque de sommeil cumulé pendant la semaine

FAUX, il est préférable de se réveiller chaque jour à la même heure y compris le weekend pour synchroniser son cycle veille-sommeil et donc améliorer son sommeil.

L'intensité de la lumière des écrans aurait le même effet que les rayons du soleil sur le cerveau

VRAI, la lumière bleue émise par les écrans envoie le signal au cerveau qu'il fait jour et qu'il faut être actif et éveillé.

J'ai mal dormi cette nuit, une sieste d'une heure cet après-midi m'aidera à compenser

FAUX, pour éviter un décalage de phase, il vaut mieux renoncer à la sieste ou la limiter à 20-30 minutes en début d'après-midi.

La lumière bleue diffusée par les écrans (tablettes, Smartphones...) dérègle le cycle du sommeil

VRAI, la lumière bleue diffusée fait chuter la mélatonine, hormone de la régulation du sommeil, et peut perturber le sommeil (difficultés d'endormissement...)

Certaines applications Smartphones peuvent m'aider à mieux gérer mon sommeil

VRAI, si elles sont bien utilisées, elles peuvent être de vraies alliées dans la gestion du sommeil.

Le manque de sommeil favorise l'obésité

VRAI, plusieurs études montrent que le manque de sommeil entraine une diminution de la leptine, hormone qui entraine la satiété et accroit la dépense énergétique, et une augmentation de la ghréline, hormone qui stimule l'appétit.

Et encore plus d'information dans notre article sur le sommeil!

 

Les nouvelles technologies, une aide pour le sommeil?

Voici une liste, non exhaustive, d'applications Smartphone dédiées au sommeil. Certaines de ces applications analyses les mouvements, les phases de sommeil, permettent un suivi de l'historique et identifient le moment le plus propice pour déclencher le réveil. Les autres sont des outils high-tech pour adapter la luminosité de l'écran.

Sleep Cycle alarm clock

Ses +

  • Diffuse des musiques et sons appaisants
  • Export des données en format Excel
  • Version à moins d'un euro disponible sur iOS et Android

Note: 4.5/5 (itunes & Google Play)

SleepBot Tracker

Ses +

  • Active automatiquement les modes avion ou silence au moment du coucher
  • Réveil intelligent et efficace
  • Facilité de navigation
  • Version gratuite sur iOS et Android

Note: 4/5 (itunes & Google Play)

Twilight

Ses +

  • Diminue la luminosité de l'écran / filtre la lumière bleue de l'écran
  • Version gratuite sur Android

Note: 4.5/5 (Google Play)

Glimmer

Ses +

  • Se déclenche 30 minutes avant l'heure du réveil souhaitée
  • Peut diffuser des bruits d'oiseaux au moment du réveil
  • Version gratuite sur Android

Note: 4/5 (Google Play)

Des ressources pour mon entourage et moi!

De manière générale:

  • Votre médecin traitant

Au sein de l'Université:

Dans le canton de Genève:

Dans le canton de Vaud:

En France:

Hyperconnectés, nous malmenons notre sommeil, unique moyen de récupérer nos capacités physiques et psychiques. Pourtant, les nouvelles technologies peuvent aussi être des alliées.

Le Pôle Santé Social et le Centre médical de Plainpalais ont proposé une animation les 7 et 8 mars 2016 pour répondre à toutes les questions.

Quand?

Les 7 et 8 mars 2016 | de 9h à 16h

Où?

Uni Mail (hall rez-de-chaussée)

Concours

Le Centre Médical de Plainpalais et l’Université de Genève ont également organisé un concours libre et gratuit. Le concours se déroulait du lundi 7 au mardi 8 mars 2016.

Ce concours était gratuit et ouvert à tous les volontaires. Il fallait répondre à 6 questions du jeu concours proposé sur le stand d’information et déposer le questionnaire dûment rempli dans l’urne de participation prévue à cet effet.

Le gagnant a été tiré au sort parmi l’ensemble des participants qui avaient répondu correctement aux 6 questions.

Le 1er prix était une montre connectée Fitbit. 

hes_logo_color.svg iheid_logo_color.svg