Array
(
    [0] => Page Object
        (
            [blocksAliasedFromMasterCollection:protected] => 
            [cID] => 1
            [attributes:protected] => Array
                (
                )

            [error] => 
            [pkgID] => 1
            [cPointerID] => 0
            [cPointerExternalLink] => 
            [cIsActive] => 1
            [cIsSystemPage] => 0
            [cPointerExternalLinkNewWindow] => 0
            [cFilename] => 
            [cDateAdded] => 2015-05-04 16:58:59
            [cDisplayOrder] => 1400
            [cDateModified] => 2020-03-12 11:47:41
            [cInheritPermissionsFromCID] => 1
            [cInheritPermissionsFrom] => OVERRIDE
            [cOverrideTemplatePermissions] => 1
            [cCheckedOutUID] => 
            [cIsTemplate] => 0
            [uID] => 1
            [cPath] => 
            [cParentID] => 0
            [cChildren] => 37
            [cCacheFullPageContent] => 0
            [cCacheFullPageContentOverrideLifetime] => 0
            [cCacheFullPageContentLifetimeCustom] => 0
            [isMasterCollection] => 0
            [vObj] => CollectionVersion Object
                (
                    [cvIsApproved] => 1
                    [cID] => 1
                    [attributes:protected] => Array
                        (
                        )

                    [layoutStyles] => Array
                        (
                        )

                    [error] => 
                    [cvID] => 60
                    [cvIsNew] => 0
                    [cvHandle] => home
                    [cvName] => DIFE
                    [cvDescription] => Division de la formation et des étudiants
                    [cvDateCreated] => 2019-10-09 17:38:12
                    [cvDatePublic] => 2015-05-04 16:58:00
                    [cvAuthorUID] => 1
                    [cvApproverUID] => 1
                    [cvComments] => New Version 60
                    [ptID] => 2
                    [ctID] => 5
                    [ctHandle] => 2colonnes
                    [ctName] => 2 colonnes
                )

        )

    [1] => Page Object
        (
            [blocksAliasedFromMasterCollection:protected] => 
            [cID] => 3931
            [attributes:protected] => Array
                (
                )

            [error] => 
            [pkgID] => 1
            [cPointerID] => 0
            [cPointerExternalLink] => 
            [cIsActive] => 1
            [cIsSystemPage] => 0
            [cPointerExternalLinkNewWindow] => 0
            [cFilename] => 
            [cDateAdded] => 2020-06-29 10:52:00
            [cDisplayOrder] => 14
            [cDateModified] => 2020-07-13 12:56:50
            [cInheritPermissionsFromCID] => 1
            [cInheritPermissionsFrom] => PARENT
            [cOverrideTemplatePermissions] => 1
            [cCheckedOutUID] => 
            [cIsTemplate] => 0
            [uID] => 1
            [cPath] => /social-finances
            [cParentID] => 1
            [cChildren] => 10
            [cCacheFullPageContent] => -1
            [cCacheFullPageContentOverrideLifetime] => 0
            [cCacheFullPageContentLifetimeCustom] => 0
            [isMasterCollection] => 0
            [vObj] => CollectionVersion Object
                (
                    [cvIsApproved] => 1
                    [cID] => 3931
                    [attributes:protected] => Array
                        (
                        )

                    [layoutStyles] => Array
                        (
                        )

                    [error] => 
                    [cvID] => 52
                    [cvIsNew] => 0
                    [cvHandle] => social-finances
                    [cvName] => Social et Finances
                    [cvDescription] => 
                    [cvDateCreated] => 2020-07-13 12:56:32
                    [cvDatePublic] => 2020-06-29 10:51:00
                    [cvAuthorUID] => 63
                    [cvApproverUID] => 63
                    [cvComments] => Version 52
                    [ptID] => 3
                    [ctID] => 5
                    [ctHandle] => 2colonnes
                    [ctName] => 2 colonnes
                )

        )

)

Social et Finances

Aides financières

Le service Social et Finances apporte des aides financières forfaitaires aux étudiant-es de l'UNIGE et de la HES-SO Genève dont les revenus sont insuffisants pour mener leurs études dans des conditions de vie décentes et propices à leur réussite. Ces aides permettent aux étudiant-es de poursuivre et terminer leur formation dans des conditions acceptables.

Types d'aides possible

  • Catégorie 1: revenu annuel compris entre CHF 10'000.- et CHF 14'999.-. Le montant octroyé est de CHF 800.- par mois (+ exonération de la taxe d’encadrement, CHF 65.- au lieu de CHF 500.- à payer) pour un-e étudiant-e UNIGE et CHF 950.- pour un-e étudiant-e HES-SO.
  • Catégorie 2: revenu annuel compris entre CHF 15'000.- et CHF 18'000.-. Le montant octroyé est de CHF 600.- par mois pour les étudiant-es UNIGE et HES-SO.
  • Catégorie 3: tout-e étudiant-e en couple avec ou sans enfants ou famille monoparentale. Les enfants ou le/la conjoint-e vivant à l’étranger ne sont pas pris en compte dans le barème. Le montant octroyé est soumis au calcul "revenus-dépenses" selon le barème figurant dans la directive.

Ces aides financières sont versées mensuellement de septembre à janvier et de février à juin uniquement sur un compte bancaire ou postal en Suisse. De plus, tout-e étudiant-e UNIGE qui reçoit une aide financière forfaitaire est automatiquement exonéré-e de la taxe universitaire d’encadrement (CHF 65.- au lieu de CHF 500.- par semestre).

Conditions d'octroi

Afin d’être éligible à l’octroi d’une aide financière mensuelle, l’étudiant-e doit:

  • Être immatriculé-e à l’UNIGE ou à la HES-SO Genève dans une première formation Bachelor ou Master.
  • Ne pas être éligible à l’octroi d’une bourse cantonale au sens de la LBPE, ou s’être vu rejeté sa demande pour l'année académique en cours.
  • Avoir réussi au moins un an d’études dans une haute école reconnue en Suisse dans le même cursus. Les changements de filières suite à un échec peuvent être admis sous réserve de l’approbation du Comité des Bourses.
  • Être financièrement indépendant-e et disposer d’un revenu se situant dans les barèmes d’octrois, tels qu’indiqués dans les types d’aides. L’étudiant-e est considéré-e comme économiquement indépendant-e selon les conditions suivantes: avoir subvenu seul à son entretien, grâce à une activité rémunérée et/ou d’autres revenus (bourses, subsides, pension alimentaire, etc.) et apporter la preuve d’un revenu minimum annuel brut.

Ne sont notamment pas éligibles à l’octroi d’une aide financière mensuelle les personnes suivantes:

  • Les personnes inscrites dans le cadre de la formation continue.
  • Les étudiant-es de la HES-SO Genève inscrit-es dans le cadre de programmes passerelles ou de pré-master.
  • Les étudiantes et étudiants qui sont eux-mêmes/elles-mêmes ou leur répondant-e au bénéfice d’immunités fiscales en matière internationale.

Tous les critères d'octroi sont détaillés dans la directive, celle-ci faisant foi.

Enfin, une bourse peut être exceptionnellement attribuée aux étudiant-es ne remplissant pas la totalité des critères mentionnés ci-dessus en cas de situation d’extrême urgence sociale. Selon les cas, le service Social et Finances accompagne les étudiant-es pour toute demande auprès d'un fond privé. Les nombreux organismes offrant un soutien aux étudiant-es sont des partenaires privilégiés du Service et une ressource possible quelles que soient votre situation et votre demande.

Délais

Les étudiant-es peuvent déposer leur demande d’aide financière mensuelle du 1er août au 30 septembre pour l’année académique qui suit et du 15 janvier au 28 février pour le semestre de printemps.

 

 

LIENS UTILES

Le service Social et Finances propose de nombreuses aides ponctuelles permettant aux étudiantes et étudiants de se sortir d'une difficulté financière passagère et imprévue (perte soudaine et temporaire de revenus, dépenses imprévues, ...). Parce que nous savons que des imprévus peuvent arriver durant les études, nous proposons des aides variées prenant en charge la réalité de votre situation.

Types d'aides possible

 L’aide ponctuelle peut être octroyée selon 5 motifs non cumulables, à savoir:

  • la perte d’emploi (CHF 600.- maximum)
  • les besoins alimentaires (CHF 600.- maximum)
  • les besoins en matière de logement (CHF 700.- maximum)
  • les frais de matériel nécessaire aux études* sur présentation de justificatifs (CHF 600.- maximum)
  • les frais de santé et dentaires urgents non couverts par l’assurance maladie (CHF 1'000.- maximum par an, sur présentation de devis du CUMD)

*sont considérés comme frais matériels d’études: les frais pour des ressources matérielles (livres, ordinateur, imprimante, abonnement internet, téléphonie, matériel artistique, pour autant que l’accès à ces ressources ne soit pas proposé par l’école), les frais de déplacement liés aux études, ainsi que les frais et taxes d’études (bien que les étudiant-es ne puissent pas bénéficier d’une exonération, un dépannage ponctuel peut être accordé en cas de difficulté financière imprévue et avérée).

Conditions d'octroi

  • être immatriculé-e à l’UNIGE ou à la HES-SO Genève dans une première formation Bachelor, Master ou Doctorat
  • justifier d’une difficulté financière passagère et imprévue selon les types de besoins cités au-dessus

 Tous les critères d'octroi sont détaillés dans la directive, celle-ci faisant foi.

 

 

LIENS UTILES

Le but de la bourse mobilité est de permettre aux étudiant-es, qui ne pourraient pas faute de moyens financiers, réaliser leur projet d’études à l’étranger ou dans le cadre d’une mobilité nationale.

Moyens

La bourse est versée sur la base d’un minimum de 2 mois de mobilité et un maximum de 10 mois (soit l’équivalent de 2 semestres). L’étudiant-e peut bénéficier au maximum d’une bourse mobilité par diplôme, c’est-à-dire une seule fois en Bachelor et une seule fois en Master.

Conditions d'octroi

Afin de pouvoir bénéficier d'une bourse mobilité, vous devez remplir les conditions suivantes:

  • Être immatriculé-e à l’UNIGE ou à la HES-SO Genève et s’être acquitté-e du montant des taxes d’étude jusqu’au semestre précédent la demande.
  • Être inscrit-e dans une première formation en bachelor ou master dans un parcours académique cohérent.
  • Avoir réussi au moins un an d’études dans une haute école reconnue en Suisse dans le même cursus.
  • Avoir validé les crédits requis durant l’année écoulée, selon les modalités précisées par le règlement d’étude de la formation. Au besoin, une attestation du conseiller aux études peut être requise.
  • Dans le cadre d’une mobilité nationale, elle doit avoir lieu en dehors de la Suisse romande pour autant que la langue parlée de la haute école hôte ne soit pas la langue maternelle de l’étudiant-e
  • Justifier d’un emploi jusqu’au moment du départ. La durée minimum de travail doit être de 4 mois minimum durant l’année précédant la demande.
  • Avoir de la part de la haute école hôte un budget des dépenses sur place.

Tous les critères d'octroi sont détaillés dans la directive, celle-ci faisant foi.

Délais

  • Le dépôt des demandes via l’application SAFIRE débute le 1er août de chaque année. Les demandes se font pour l’année académique qui suit. Il n’y aucune possibilité de demande rétroactive concernant l’année académique précédente.
  • Les demandes de bourses mobilité doivent être déposées au plus tard un mois avant le départ, mais en aucun cas avant le 1er août. Si l’étudiant-e part durant l’été pour débuter l’année académique, il/elle se manifeste auprès du Service Social et Finances en informant qu’il/elle va déposer une demande pour une mobilité qu’il/elle aura déjà entamé.
  • Une bourse mobilité ne peut être demandée après le départ pour la mobilité, sauf dans le cas mentionné ci-dessus (départ avant le 1er août).

 

 

 

LIENS UTILES

Tout-e étudiant-e immatriculé-e à l’Université de Genève est tenu-e de payer une taxe de CHF 500.- par semestre.

Cette taxe est composée de deux parties:

  1. La taxe administrative fixe de CHF 65.-
  2. La taxe d’encadrement de CHF 435.-

Les étudiantes et étudiants se trouvant en situation financière difficile peuvent demander à être exonéré-es de la taxe d’encadrement. Si leur demande est acceptée, l'exonération est valable pour les deux semestres académiques (automne et printemps). Seule la taxe administrative de CHF 65.-/semestre reste due.

Les taxes fixes de CHF 65.- sont obligatoires pour tout le monde. Nous vous recommandons donc de payer au minimum cette somme afin d’éviter l'exmatriculation.

Types d'exonération des taxes

Il est possible de bénéficier de l'exonération des taxes d'encadrement de deux manières:

  • Automatiquement: Il s'agit d'une exonération statutaire en fonction de votre statut durant votre cursus universitaire. Rendez-vous sur le site du service des admissions pour connaître la liste de toutes les situations où l'exonération est automatique. Ce type d'exonération est géré directement par le service des admissions.
  • Sur demande: Tout-e étudiant-e se trouvant dans une situation financière difficile, ou n'étant pas allocataire d'une bourse ou d'un prêt d'études, peut faire une demande d'exonération. Si une demande de bourse cantonale est en cours, il faut attendre la décision négative du canton avant de déposer une demande.

L'exonération des taxes concerne uniquement les étudiantes et étudiants de l'UNIGE.

Tous les critères d'octroi sont détaillés dans la directive, celle-ci faisant foi.

Quand déposer la demande?

La demande doit être déposée entre le 15 et le 30 septembre de chaque année académique. Si la demande est acceptée, l'exonération est valable pour les 2 semestre de l'année académique.

Une fois le délai imparti dépassé, l'étudiant-e peut faire une demande en cours d’année uniquement dans les cas suivants:

  • Suite à une immatriculation tardive ou pour le semestre de printemps (mobilité d'automne ou nouvelle immatriculation).
  • Suite à un refus de bourse du canton de Genève ou d'un autre canton.

Comment déposer une demande?

Toute demande d'exonération se fait en ligne via le formulaire de demande d'exonération des taxes. Ce dernier est disponible du 15 au 30 septembre de chaque année académique. Pour toute question technique concernant le formulaire, vous trouverez un live chat à disposition directement sur la page du formulaire.

Une fois la demande déposée, vous recevrez un e-mail vous indiquant la suite de la procédure. Il vous sera demandé de prendre rendez-vous avec un-e gestionnaire pour déposer tous les documents nécessaires à la finalisation de votre dossier. Il est important de présenter un dossier complet sous peine de refus. Vous recevrez une réponse à votre demande à la mi-novembre. Dans l'intervalle, il est important que vous vous acquittiez de la taxe administrative fixe de CHF 65.- afin d'éviter une exmatriculation.

Une question?

Pour toute question, vous pouvez contacter la responsable à exo-taxes(at)unige.ch ou au 022 379 77 41.

 

 

LIENS UTILES