Formations

Doctorat

Le GSI propose depuis la rentrée académique 2015 un doctorat interdisciplinaire en études globales. Il vise à répondre aux attentes des étudiants qui souhaitent poursuivre leur parcours académique sur la voie féconde de l’interdisciplinarité. A partir de 2017, le GSI propose également une école doctorale interdisciplinaire en collaboration avec le Centre interfacultaire en droits de l'enfant.

A l’image d’autres institutions académiques qui ont récemment développé de tels doctorats, il s’agit pour l’Université de Genève de préparer une nouvelle génération de chercheurs capables de réfléchir aux problèmes contemporains liés à la globalisation qui se situent à l’interface de plusieurs disciplines.

Rappelons que l’interdisciplinarité ne s’inscrit pas en compétition avec les disciplines existantes. Elle se fonde au contraire sur la vitalité des travaux disciplinaires, en développant des méthodes permettant de faire dialoguer des approches disciplinaires afin de répondre à des questions trop complexes pour être traitées par une seule discipline.

En ce sens l’interdisciplinarité a pour but de produire un savoir nouveau, favorisant une recherche « transformative » (transformative research). Elle vise, d’une part, à un changement de perspective sur un certain nombre d’objets ou de méthodes de recherche disciplinaires, et, d’autre part, au développement de nouveaux concepts et approches. A cet égard, l’interdisciplinarité se nourrit et nourrit des disciplines qu’elle met en dialogue, dans un cercle vertueux qu'elle cherche à stimuler et à entretenir.

Afin d’être admissibles à ce doctorat, le candidat doit être titulaire d’un Master (ou d’un titre jugé équivalent) d’une Université reconnue et déposer un projet de thèse qui a le soutien de deux professeurs de l’Université de Genève, enseignant des disciplines académiques différentes. L’un de ces professeurs au moins doit être affilié au GSI.

Du fait de la diversité potentielle des doctorats interdisciplinaires qui pourront être réalisés, les co-directeurs de thèse établiront pour chaque candidat, un programme doctoral spécifique, qui sera soumis à la validation du collège des professeurs du GSI.

Le GSI organise aussi pour ses doctorants une école doctorale interdisciplinaire dont au moins une partie portant sur les méthodologies de l’interdisciplinarité devra figurer dans les programmes doctoraux spécifiques des candidats au doctorat interdisciplinaire en études globales.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter Mme Maud Preher, conseillère aux études et devez consulter le Règlement d’études du doctorat interdisciplinaire en études globales.